En prévention

La nécessité d’une meilleur prévention est largement souhaitée.

La « bonne santé » n’étant plus seulement l’inverse de la maladie, mais la qualité d’existence et la capacité de s’épanouir. Elle aide chacun à gérer de manière responsable son capital vie-santé pour un mieux être durable.

Il ne s’agit pas de consulter systématiquement un ostéopathe, mais de corréler vos consultations à ce que vous demandez à votre corps.

Pour le sportif: la pratique sportive nécessite une structure, des articulations en bon état de fonctionnement car elles doivent être capable d’en supporter les contraintes. Ainsi un sportif occasionnel devra consulter au moins une fois par an, alors qu’un sportif plus intensif ou de haut niveau devra consulter plus régulièrement son ostéopathe afin de s’assurer que tout fonctionne bien. En effet une activité sportive pratiquée avec un dos ou une cheville bloquée par exemple, pourra être à l’origines de douleurs, tendinites ou déchirures qui auraient pu être facilement évitées. De même il est fortement conseillé de consulter juste avant une pratique exceptionnelle intensive du type de celle du ski.

Pour L’ostéopathe, la prévention ne concerne pas seulement les sportifs, mais aussi, les enfants à certains ages clés :

  • vers 3 semaines de vie : pour s’assurer notamment qu’ils ne sont pas entrain de développer une plagiocéphalie (crâne plat), mais aussi pour s’assurer qu’ils n’ont pas de torticolis ou de tensions qui pourraient être à l’origine de problèmes ultérieurs (reflux, coliques…)
  • vers 1 an: acquisition de la marche
  • vers 7 ans: pour la croissance du visage et en particulier pour prévenir ou au moins diminuer l’importance d’un traitement orthodontique.

La femme après un accouchement: même si tout va bien et qu’elle ne sent pas de douleurs (ce qui n’est pas le plus fréquent!), il est conseillé de consulter après un accouchement car « l’intensité » de celui-ci, mais aussi la grossesse en elle-même, avec le port du bébé dans le ventre et la modification de la statique pelvienne qui en a découlé, ont crée des tensions, parfois des blocages qu’il est important de libérer.

Les autres: même si vous ne demandez rien à votre corps et que celui-ci ne vous manifeste jamais aucune douleur, une fois de temps en temps, consulter votre ostéopathe, permettra que cet état de grâce dure!