Après un traumatisme physique

> Après un traumatisme physiqueLes lésions secondaires à un « coup du lapin », une entorse même banale, un choc violent ou une chute, laissent le plus souvent des zones (articulations) qui ne fonctionnent
plus correctement (perte de mobilités, blocages).

Ces « lésions » locales feront le lit de problèmes ultérieurs, par phénomènes de compensation :
si une zone ne travail pas correctement, ce sont ses voisines qui travailleront pour deux
et donc se fatigueront.

Ainsi une entorse de cheville laissant une articulation qui bouge moins,
bien pourra entraîner, à plus ou moins long terme, tendinites d’Achille,
douleurs de genou ou de dos.

Consulter votre ostéopathe, peut permettre d’éviter ces désagréments.